Fédération Wallonie-Bruxelles : un appel à projets à destination des centres de jeunes et organisations de jeunesse

Fédération Wallonie-Bruxelles : un appel à projets à destination des centres de jeunes et organisations de jeunesse

Un appel à projets a été lancé en Fédération Wallonie-Bruxelles, destiné à soutenir tout projet ou initiative visant à la sensibilisation et à la valorisation des actions du secteur de la jeunesse. La ministre francophone de la Jeunesse, Valérie Glatigny, explique que cet appel à projets est à destination des centres de jeunes et des organisations de jeunesse francophones.

Doté d’un montant de 200.000 euros, il sera destiné à soutenir tout projet ou initiative visant à la sensibilisation et à la valorisation des actions du secteur de la jeunesse à l’occasion de la fête de la Fédération Wallonie-Bruxelles qui se déroulera du 27 septembre au 3 octobre prochains.

« Nous avons la chance de disposer, en Fédération Wallonie-Bruxelles, d’un secteur jeunesse actif et engagé. Dans un contexte de reprise généralisée des activités, il est important pour les centres de jeunes et les organisations de jeunesse de faire connaitre leur travail, leurs actions et leurs engagements. Cet appel à projets permettra de les soutenir dans cet élan », souligne Valérie Glatigny dans un communiqué.

Les projets (un par bénéficiaire) seront examinés selon plusieurs critères, dont la qualité du projet, la valorisation du secteur de la jeunesse, le développement d’une citoyenneté responsable, active, critique et solidaire chez les jeunes francophones, la présentation d’un budget prévisionnel et le possible regroupement de plusieurs opérateurs de jeunesse.

Les dossiers peuvent être déposés jusqu’au 29 août à midi. Le montant maximum de la subvention est de 2.000 euros par projet, dans la limite des crédits disponibles. Pour les projets qui incluent des partenariats, le montant maximum de la subvention tient compte du nombre de partenaires avec application de différents plafonds.

http://www.federation-wallonie-bruxelles.be

Prolongement de l’enquête “les recruteurs prennent-ils en compte le parcours associatif de candidats à un emploi ?”

Prolongement de l’enquête “les recruteurs prennent-ils en compte le parcours associatif de candidats à un emploi ?”

La nouvelle deadline est fixée à mi-octobre, merci de participer c’est important !

L’engagement associatif est avant tout une volonté de donner de son temps et de son énergie pour soutenir une cause bénéfique à chacun. Se résume-t-il à cette dimension ? Non. Ces engagements sont aussi une source d’apprentissage, d’acquisition et développement de compétences.

Pourquoi ne pas envisager dès lors des passerelles entre les expériences associatives et les parcours professionnels ? C’est l’objet de la seconde édition de notre enquête REQUAPASS à destination des recruteurs : comment les parcours sont-ils pris en compte lors des procédures de recrutement ?

REQUAPASS (REconnaissance et QUAlification  des Parcours ASSociatifs) est un programme européen Interreg en partenariat entre la MPA et trois structures similaires du nord de la France (à Tourcoing, Roubaix et Lille). L’objectif : faire en sorte que les compétences acquises/développées en milieu associatif soient davantage valorisées, d’autant qu’elles sont appréciées et recherchées par certains employeurs. 

Vous êtes vous-même recruteur ? Ou certains de vos proches ? Vous connaissez des personnes travaillant dans les ressources humaines, que ce soit dans un service public, une entreprise commerciale ou une association ? Alors merci de répondre à cette enquête (et de la diffuser auprès des personnes concernées). Le temps de réponse au questionnaire est de 5 minutes, pas plus !

Le lien : https://lnkd.in/e83qugA

La réussite de cette démarche repose sur les réponses que nous apporteront les recruteurs !

Nous vous remercions pour votre contribution, quelle qu’elle soit !

Découvrez l’ensemble du projet REQUAPASS : https://requapass.eu/ et suivez son actualité sur https://lnkd.in/e9bMKBC

Nouvelles dates possibles pour la formation Requapass en visio “Le bénévolat, outil d’insertion socio-professionnelle”

Nouvelles dates possibles pour la formation Requapass en visio “Le bénévolat, outil d’insertion socio-professionnelle”

Des séances vous sont proposées gratuitement les 7 et 8 juillet, de 9h à 12h00, et le 12 juillet, à 9h ou à 13h, s’il y a suffisamment d’inscrits. Inscription auprès de vincent@mpa80.be.

Cette formation “Le bénévolat-volontariat, outil d’insertion socio-professionnelle” est proposée dans le cadre du programme européen transfrontalier Interreg REQUAPASS. Celui-ci vise à faire davantage reconnaître et valoriser les compétences développées ou acquises en milieu associatif, d’autant que ces compétences sont aussi recherchées par les employeurs.

Cette formation s’adresse aux professionnels de l’insertion socio-professionnelle, à qui elle offre un outil supplémentaire. Etaient présents les des deux premières sessions données les 21 et 29 juin des représentants du Centre Régional d’Intégration de Charleroi (CRIC), du Centre Interculturel de Mons et du Borinage (CIMB), de RiseSmart, de TEP et de Job Emancipation Apprentissage Réinsertion (JEFAR), soit autant de structures de réinsertion.

Leur ont été présentés les outils tant pédagogiques que numériques de ces formations REQUAPASS (REconnaissance et QUAlification des Parcours ASSociatifs) visant à valoriser les compétences acquises et développées en milieu associatif (voir www.requapass.eu, onglet “former les acteurs”).

Tous se sont montrés très enthousiastes à l’idée de s’approprier ces outils au sein de leur propre structure et d’en faire bénéficier leur public.

N’hésitez pas, c’est gratuit !