Charleroi met en ligne sa plateforme citoyenne

Charleroi met en ligne sa plateforme citoyenne

C’était une promesse de la tripartite carolo PS-C+-Ecolo. Elle est tenue : pour favoriser la participation publique, la ville vient de mettre en ligne sa plateforme citoyenne “Mon Opinion“, un projet sur lequel la Première échevine Julie Patte en charge de cette compétence a longuement travaillé avec ses services et les membres de son cabinet.

Cette plateforme vise à booster la co-construction citoyenne. À chacun l’opportunité de s’exprimer, de faire valoir une remarque, de répartir les dépenses.

“Lors des états généraux de la participation, constater Julie Patte dans la DH, la majorité des répondants souhaitaient être consultés en ligne. Nous avons donc développé un outil numérique en collaboration avec le service fédéral Stratégie et Appui.” Objectif : favoriser une nouvelle forme de lien et d’interaction entre les citoyens et les mandataires locaux.

Cette plateforme d’échange s’ajoute au dispositif existant, notamment aux conseils consultatifs et de participation. “Pour nous, c’est un moyen de mettre le citoyen au cœur des décisions“.

Charleroi est la première grande ville du pays à se doter d’un tel outil. “Pour le tester, nous avons décidé de mettre aux votes notre appel à projets “initiatives citoyennes”.” Sur les 34 projets introduits en 2021, 24 ont été présélectionnés. “Nous invitons notre population à désigner les lauréats et à affecter du budget depuis l’enveloppe fermée de 40 000 euros.” Un exercice inédit de démocratie participative. “Les répondants seront un peu dans la peau d’un échevin, appelés à faire des arbitrages financiers”, indique Julie Patte.

Le processus ne permet d’exprimer qu’un avis au départ d’une adresse IP ou d’un smartphone. Les avis ne seront pas anonymes vu l’obligation de s’identifier via un lecteur de carte ou l’application “It’s me”. “Nous n’avons pas contre pas voulu bloquer l’accès à des utilisateurs ne résidant pas sur le territoire. Un commerçant domicilié à Gerpinnes pourra ainsi se manifester.”

L’échevine veut mettre cette plateforme au service de tous les membres du collège. La fréquence idéale est d’une opération tous les 3 mois. Une assistance est assurée depuis la MPA du lundi au vendredi de 8h30 à 16h30 au 071/53.91.53. Accès la plateforme : https://charleroi.monopinion.belgium.be.

MyOpinion ou comment booster la participation citoyenne à Charleroi

MyOpinion ou comment booster la participation citoyenne à Charleroi

La Ville de Charleroi vient de lancer un projet qui va booster la participation citoyenne : « MyOpinion » sera opérationnelle à l’automne 2021 et permettra aux citoyens de donner rapidement leur avis sur les projets de la Ville.

C’est l’échevine de la Participation citoyenne, Julie Patte, qui est à l’origine de cette initiative : « Cela fait un moment que nous voulons accentuer la participation citoyenne dans les projets de la ville », explique-t-elle dans La Nouvelle Gazette. « Lors des États Généraux, nous nous sommes rendu compte que 95 % des participants à l’enquête désiraient donner leur avis. » A l’heure actuelle, la participation citoyenne se fait par le biais des comités de quartier et des initiatives citoyennes en tout genre. « Sur la totalité du territoire, ces citoyens impliqués ne représentent qu’un pourcentage des Carolos. C’est pour cela qu’un outil électronique nous paraît adéquat pour récolter les différents avis rapidement et facilement. »

L’outil en lui-même – qui n’est pas un simple réseau social, mais un portail sérieux sur lequel on se connecte grâce à sa carte d’identité – vient du Fédéral : il est mis à disposition, gratuitement, des pouvoirs locaux qui en font la demande. « Il existe différents modules que nous pouvons utiliser, grâce à la convention que nous avons votée lors du dernier conseil communal, poursuit Julie Patte. Elle nous permettra également de recevoir des conseils en termes de communication et le Fédéral viendra former le personnel en charge de la plateforme. »

L’échevine précise qu’un remaniement complet de la plateforme est en cours : elle affichera les couleurs de Charleroi, avec une identité visuelle propre au Pays Noir. Concrètement, les citoyens pourront donc donner leur avis sur de multiples projets envisagés par la Ville dans leur environnement direct. Mais MyOpinion servira également aux budgets participatifs, aux appels à projets, à lancer des débats, à réaliser des enquêtes, etc. « Ce sera aussi un espace de rencontre entre les citoyens et le Collège, continue Julie Patte. Les Carolos pourront poser leurs questions et nous répondrons à leurs interrogations. Ce sera une véritable porte d’entrée, simple d’utilisation, rapide, et sécurisée ! »