DERNIER JOUR ! Charleroi : 2 appels à projets relancés

DERNIER JOUR ! Charleroi : 2 appels à projets relancés

Afin de permettre aux associations qui n’ont pas eu l’occasion de remettre un projet en juin dernier, la Ville de Charleroi et le Service Egalité des Chances relancent deux appels à projets sur le territoire de Charleroi : le premier concerne des initiatives en lien avec les personnes en situation de handicap, le second vise la lutte contre les discriminationsDeux appels bien distincts visant les associations qui ont un projet sérieux et innovant, et un objectif commun : améliorer l’inclusion et le vivre ensemble pour toutes et tous les Carolos !

Si le Conseil communal de fin août a approuvé les sept premiers lauréats des deux appels à projet lancés par l’Echevine de l’Egalité des Chances et de la Personne en situation de Handicap, il a également entériné le lancement de deux nouveaux appels à projets, désormais lancés. 6.900,00 € seront ainsi attribués à des projets visant l’inclusion des personnes en situation de handicap et 17.500,00 € à des projets de lutte contre les discriminations

Pour rappel, l’appel visant l’inclusion de personnes en situation de handicap a été revu de façon à être accessible, non seulement aux associations spécifiques, mais également à toutes celles qui souhaiteraient développer un projet inclusif. Quand au tout nouvel appel à projets « anti-discrimination », il veut appuyer le secteur associatif afin de faire naître plus de projets luttant contre toute forme de discrimination et oeuvrant en faveur de l’égalité des droits pour toutes et tous sur le territoire de Charleroi.

Tout comme en juin, les deux appels ont été conçus de manière à ce que de petites structures puissent y avoir accès. Le dépôt des projets se termine le 15 octobre à minuit, pour des projets à mener entre le 1er janvier et le 31 décembre 2022 .

« Inclusion des personnes en situation de handicap », deux appels en un

L’octroi de subventions communales destinées à soutenir la politique de la personne handicapée traduit la volonté d’encourager des actions menées par le secteur associatif de Charleroi en faveur des personnes en situation de handicap. Il est destiné à soutenir et promouvoir des initiatives à travers des soutiens ponctuels, à impulser de nouveaux projets et à encourager des pratiques innovantes ou partenariales. 

Cet appel comporte deux axes, pour un montant global de 6.900,00 euros : Handi-ALL, qui finance un projet ponctuel ou récurrent mais innovant, mené par une association spécifique de la personne handicapée et Handi-IN, qui finance une action à vocation inclusive menée par une association non spécifique de la personne handicapée en partenariat ou pas.

« Lutte contre les discriminations », un nouvel appel

Dans le cadre de l’adhésion à la Charte de l’égalité des chances élaborée par le Gouvernement wallon à destination des communes, la ville de Charleroi s’est engagée dès 2013 à lutter contre toute forme de discrimination et à œuvrer en faveur de l’égalité des droits pour toutes et tous. 

Cette volonté s’est également traduite par la signature d’une Charte européenne d’égalité entre les hommes et les femmes et plus récemment par l’adoption de la motion « Ville Hospitalière » qui préconise une politique migratoire basée sur l’hospitalité, le respect des droits humains et les valeurs de solidarité. 

Enfin, la consultation citoyenne mise en place via les états généraux et plus généralement les avis remis par les Conseils Consultatifs, ont confirmé la nécessité de soutenir les forces associatives locales afin que chaque citoyen​.ne carolo puisse s’épanouir dans une ville égalitaire, inclusive et non sexiste. Depuis sa création, le rôle du service « Egalité des Chances » est de sensibiliser à la lutte contre les discriminations notamment en développant des synergies avec l’ensemble des acteurs actifs dans le domaine de l’égalité des chances. Le Conseil communal avait donc, en 2021, décidé de charger le service Egalité des Chances de lancer un nouvel appel à projets destiné à soutenir des initiatives locales en matière de lutte contre les discriminations.

Pour ce second appel 2021, le budget dédicacé à cet appel à projets s’élève à 24.400,00 euros et vise donc à soutenir l’impulsion ou la pérennisation de projets, issus de partenariats ou non.

Plus d’infos : Inclusion et lutte contre les discriminations :… | Ville de Charleroi

Un 1er salon de l’inclusion numérique, le 9 décembre à Charleroi

Un 1er salon de l’inclusion numérique, le 9 décembre à Charleroi

Covid Safe Ticket, banque à distance, e-mails… nous sommes tous confrontés à la numérisation du monde qui nous entoure. Tout le monde n’est cependant pas égal face à cette réalité. Pas toujours facile d’appréhender les outils de demain : par crainte, par manque de connaissances ou manque d’accès à ces technologiques… les raisons peuvent êtres nombreuses ! Cela résulte d’une fracture numérique plus ou moins profonde.

Pour ne pas laisser ces personnes de côté – on parle quand même potentiellement de 80.000 Carolos ! -, la Ville de Charleroi lance son premier salon de l’inclusion numérique. Il aura lieu le 9 décembre prochain, de 9h30 à 16h30, à Charleroi Danse.

Au programme : de nombreux stands et plusieurs conférences pour accompagner la population dans la transition numérique globale, accélérée par la crise sanitaire. « Selon le dernier baromètre de la Fondation Roi Baudouin, près de 40 % de la population est en situation de vulnérabilité numérique », confie à La Nouvelle Gazette l’échevin carolorégien du Développement numérique Éric Goffart.

Si l’événement ne devait à la base pas voir le jour avant 2022, « les difficultés d’accès au numérique se sont accentuées en même temps que le basculement numérique a accéléré durant la crise. Ça favorise un décrochage social et on ne pouvait plus attendre. En tant qu’acteur public, qui participe aussi à cette fracture numérique avec le E-guichet par exemple, la Ville se doit d’accompagner ses citoyens. »

Le public cible du salon ? « Les personnes en situation de précarité numérique, peu importe leur âge, ou les associations qui travaillent à les aider, dans tout Charleroi métropole, précise Eric Goffart. On connaît tous quelqu’un qui ne sait pas utiliser une souris d’ordinateur, qui n’ose pas installer une application bancaire, qui n’a pas de smartphone… » Les objectifs sont simples, du moins sur papier : déstresser sur l’utilisation, accompagner, sécuriser les environnements numériques, etc.

Il y aura 6 tables rondes et 3 conférences qui aborderont comment partir à la rencontre des personnes concernées, comment les aider et comment elles peuvent demander de l’aide, comment se former aux métiers du numérique… Le tout en présence d’invités reconnus, de nombreuses associations et même d’artistes comme Mochélan. Entre vingt et trente stands et ateliers seront également tenus toute la journée par Bpost, TechnofuturTIC, ENEO et bien d’autres acteurs de terrain. La Ville et le CPAS proposeront, eux, des aides relatives aux services en ligne : comment remplir sa déclaration fiscale, comment utiliser l’application « Itsme », etc.

Le salon sera entièrement gratuit. L’inscription aux conférences est nécessaire, via Eventbride ou par téléphone au 071/86.10.81 avant le 29 novembre. Le Covid Safe Ticket sera demandé, mais une aide préalable pourrait être mise en place pour l’installer d’ici là. Plus d’infos sur www.charleroi.be.