6e édition de l’appel à projets “Générations solidaires”

6e édition de l’appel à projets “Générations solidaires”

La 6e édition de Générations solidaires est lancée ! Votre association ou votre école développe une initiative citoyenne, solidaire, locale et impliquant des jeunes ? Participez à l’appel à projets de l’ASBL initiée par le groupe L’Avenir et tentez de remporter une visibilité ainsi qu’un prix financier. Dossier de candidature à remplir en ligne avant le 10 mars.

Qui peut participer ?

Les projets doivent être introduits par des collectifs de citoyens impliquant au moins un jeune de moins de 26 ans, des associations ou des organisations travaillant au niveau local et/ou régional (collectifs de citoyens, maison de jeunes, maison de repos, service d’aide aux personnes handicapées…), des écoles primaires, secondaires, de l’enseignement supérieur et/ou universitaire.

Pourquoi participer ? Il s’agit de valoriser des projets solidaires et de créer un répertoire d’initiatives inspirantes. Les 500 projets déjà en ligne sur le site de Générations solidaires permettent de puiser des idées et d’adapter les projets à la réalité locale de chacun. En outre, pour les collectifs de citoyens qui participent à cet appel à projets, valoriser le projet permet de le faire connaître, de lui donner de la crédibilité, parfois de débloquer des financements.

Quels types de projets solidaires ?

Il n’y a pas de « petit projet » ! Ne vous censurez pas ! Dans le cadre de la situation sanitaire et des contraintes qui vous sont imposées, faites preuve de créativité et appuyez-vous sur « l’existant ».

Quels prix ?

En mai, un jury indépendant sélectionnera 10 projets portés par des associations et 5 écoles. Une seconde sélection permettra de décerner les récompenses : le Prix Générations solidaires (10.000€), le Prix Coup de cœur (5.000€), le Prix Coup de pouce (5.000€) ainsi que 5 Prix écoles (500€).

Quelques exemples inspirants et détails pratiques sur le site de Générations solidaires.

LabCAP48 et CBC : financez en crowdfunding votre projet en faveur de l’inclusion des personnes handicapées et des jeunes en difficulté

LabCAP48 et CBC : financez en crowdfunding votre projet en faveur de l’inclusion des personnes handicapées et des jeunes en difficulté

Le LabCAP48 with CBC offre la possibilité aux associations de récolter des fonds via la méthode du crowdfunding. Le principe est simple : vous mobilisez votre réseau, vous récoltez des dons et vous bénéficiez d’un financement supplémentaire de CAP48 et CBC.

QUELS AVANTAGES ?

Financez votre projet en quelques semaines
Contrairement aux appels à projets classiques, le LabCAP48 with CBC permet de bénéficier de financements très rapidement : 1 mois de candidature, suivi d’un mois de préparation et de 7 semaines de crowdfunding. Et le tour est joué !

CAP48 & CBC boostent votre collecte
Le bonus octroyé dépend de votre rapidité à faire grimper votre collecte :
– Les 8 premières associations à atteindre 50 % de leur objectif reçoivent un bonus équivalent à ces 50 % ;
– Les autres associations ayant atteint au moins 10 % de leur objectif reçoivent un bonus égal à la somme collectée (maximum 500 €).
Attention : si vous récoltez moins de 10 % de votre objectif, les dons seront considérés comme des dons ordinaires à CAP48 et réaffectés selon les procédures classiques des appels à projets.

Une plateforme entièrement gratuite et sécurisée
Aucun frais n’est retenu sur les dons collectés. 100 % des dons sont donc reversés aux associations. La plateforme de paiement en ligne est entièrement sécurisée.

Vos donateurs bénéficient de l’attestation fiscale
Pour tout don à partir de 40€ effectué à l’une des associations participant au LabCAP48 with CBC, CAP48 enverra une attestation fiscale. Cela signifie que si un donateur fait un don de 100€, il ne paie en réalité que 55€. Cet argument peut convaincre les donateurs à être encore plus généreux.

QUAND ?

– Séance d’info : le 25 janvier 2022. Pour vous inscrire : LaCAP48 #12: séance d’info 250122
 Période d’appel à candidature : du 24 janvier au 24 février 2022
– Séance d’accompagnement : le 1er avril 2022
– Période de crowdfunding : du 25 avril au 05 juin 2022
– Mi-juin, le Conseil d’Administration de CAP48 validera le montant de votre collecte ainsi que le bonus octroyé par CAP48 et CBC (jusqu’à 50 % de l’objectif de collecte). 

Ces montants pourront être imputés aux frais liés à votre projet uniquement à partir de cette date de validation.

POUR QUI ?

Des associations qui développent un projet œuvrant au bien-être et à l’inclusion des personnes handicapées et des jeunes en difficulté.

COMMENT PARTICIPER ? LES ÉTAPES A SUIVRE

1. Déposez votre projet en ligne (à partir du 24 janvier 2022, un lien d’inscription sera ajouté). N’oubliez pas de consulter attentivement les documents ci-dessous avant de vous lancer dans l’aventure.
2.CAP48 étudiera sa faisabilité et sa cohérence pour déterminer son habilité à recevoir un financement.
3.Vous recevrez un email vous confirmant ou non votre participation et vous indiquant la marche à suivre pour créer votre page de collecte.

Documents importants

Un nouveau régime pour le travail associatif est entré en vigueur ce 1er janvier

Un nouveau régime pour le travail associatif est entré en vigueur ce 1er janvier

Ce nouveau régime remplace celui, temporaire, approuvé l’été dernier par le gouvernement.
Concrètement, il est désormais possible de travailler 450 heures pour une association sportive et 300 heures pour une association socio-culturelle.

Ce régime de travail a vu le jour sous le gouvernement Michel et avait fait l’objet d’une vive contestation non seulement par les syndicats mais également dans le monde patronal. La majorité de l’époque invoquait alors la lutte contre le travail au noir pour toute une série d’activités dans le secteur sportif essentiellement (entraîneur, moniteur, etc.). Il était alors convenu d’autoriser un travail pouvant rapporter jusqu’à 6.000 euros par an, défiscalisés et sans cotisation sociale. La Cour constitutionnelle a annulé le dispositif qui a fait depuis lors l’objet d’aménagements temporaires.

Dans le nouveau régime, un nombre maximum d’heures est prévu. Le travailleur ne paiera que 10 % d’impôt des personnes physiques. Si les prestations sont combinées avec du travail étudiant, elles seront réduites à 190 heures.

Afin d’éviter de substituer un emploi classique à cette forme de travail, le régime ne pourra pas être appliqué si l’organisation et le travailleur concernés étaient liés par un contrat de travail ou une nomination statutaire pendant une période d’un an avant le début des prestations en tant que travailleur associatif.

Les associations bénéficieront d’une exemption concernant les documents sociaux de manière à leur simplifier la tâche. Le nombre d’heures prestées pourra être vérifié via une application. La législation sur le bien-être au travail et les accidents de travail seront d’application. Le salaire garanti en cas d’absence pour la maladie n’est en revanche pas applicable sauf si le secteur en convient autrement dans une convention collective de travail.

L’indemnité forfaitaire pour les volontaires dans le secteur des soins de santé, augmentée en 2022

L’indemnité forfaitaire pour les volontaires dans le secteur des soins de santé, augmentée en 2022

Sur proposition du ministre des Affaires sociales Frank Vandenbroucke, le Conseil des ministres a approuvé un projet d’arrête royal qui vise à augmenter, pour 2022, le montant maximal de l’indemnité forfaitaire annuelle pour frais des volontaires travaillant dans le secteur des soins, y compris les centres de vaccination.

La campagne de vaccination a été prolongée jusqu’au printemps 2022 pour administrer une dose supplémentaire de vaccin à tous les citoyens qui ont déjà été entièrement vaccinés. Comme les centres de vaccination choisissent de s’appuyer sur les volontaires qui ont été impliqués depuis le début de cette campagne, ils seront sollicités plus que prévu initialement, cette année aussi. En outre, notre pays est actuellement confronté à une quatrième vague sévère de la pandémie. Le secteur des soins sera donc confronté à un surcroît de travail en 2022 également. Le déploiement de volontaires est et restera donc un outil important pour faire face à cette augmentation.

Vu que le secteur des soins et les centres de vaccination choisissent de s’appuyer sur les volontaires déjà occupés, qui sont formés et maîtrisent les processus mis en place, ceux-ci risquent d’atteindre aussi en 2022 rapidement le plafond annuel de défraiement fixé par la loi du 3 juillet 2005 relative aux droits des volontaires. Pour cette raison le montant maximal de l’indemnité forfaitaire annuelle pour frais en 2022 sera augmenté de 1.416,16 euros à 2.600,90 euros. Les volontaires qui perçoivent l’indemnité journalière maximale de 35,41 euros peuvent ainsi être actifs jusqu’à 74 jours au lieu de 40.

Covid-19 : nouvelle prolongation de la validité des chèques sport et culture

Covid-19 : nouvelle prolongation de la validité des chèques sport et culture

Le Conseil des ministres a décidé de prolonger une fois de plus la durée de validité des chèques sport et culture en raison de la pandémie de coronavirus.

Ces chèques, qui ont expiré le 30 septembre 2020 et dont la validité avait été prolongée jusqu’au 31 décembre 2020 puis jusqu’au 30 septembre 2021, sont désormais utilisables jusqu’au 30 septembre 2022.

Cette mesure a pour but de soutenir les secteurs culturels et sportifs qui ont été durement touchés par les mesures de lutte contre la pandémie.